Hello vous ! Nous voici de nouveau réunis pour parler entreprise. Vous voulez vous lancer, mais vous n’avez pas vraiment d’idée de création de business ? Je vais vous aider à y voir un peu plus clair et trouver une idée d’entreprise qui vous ressemble.

Parce que c’est quand même plus sympa de travailler dans quelque chose qui nous tient à coeur non ?

Alors, on arrête de regarder des vidéos chats sur Internet (même si c’est marrant) et on se crée un business rentable.

Vous verrez, vous vous remercierez plus tard .

Partager sur Pinterest

Tout d’abord, dans la première partie de ce billet de blog, nous allons voir ensemble comment savoir si votre idée de business est bonne ou pas.

Puis comment trouver un marché pour votre entreprise et les étapes pour appliquer cette idée de business.

Avant de commencer, j’aimerais que vous preniez une feuille et un stylo et que vous notiez toutes vos idées. Attention, c’est parti  !

Comment savoir si mon idée de business est bonne ?

En premier lieu, il semble plutôt évident à dire que votre idée de business doit être bonne pour percer.

L’une des parties la plus délicate lorsque l’on se lance de l’entrepreneuriat, c’est d’être capable de reconnaître quand une idée vaut vraiment la peine et quand une autre est vraiment naze. Les plus têtus y laisseront quelques plumes s’ils ne font pas attention !

Cependant, même si une idée semble mauvaise au début, elle pourrait en fait devenir une excellente idée. Et pour ça, il va falloir faire travailler ses méninges.

Mais d’un autre côté, une idée qui a l’air fantastique pourrait ne pas tenir au fil du temps.

« Mais comment dénouer tout ce bordel de bonnes ou mauvaises idées ? »

Bien qu’il n’y ait aucun moyen de savoir si une idée d’entreprise sera un énorme succès, il existe des moyens d’aider à améliorer les chances qu’elle le devienne. Et ça, nous allons le voir ensemble ci-dessous !

Quelles sont les étapes pour appliquer mon idée de business ?

Il est temps de se recentrer sur vous-même

Votre vous intérieur

Tout d’abord, c’est un gros moment de réflexion sur vous-même. Il faut apprendre à vous connaître. Quelles sont vos compétences ? Quelles sont vos passions ?

Je sais, personne n’aime s’analyser et s’autocritiquer, mais là, vous allez être obligé.

Pensez à toutes les choses que vous savez faire.

Pensez aux choses manuelles : “ je suis bricoleur”, “je me débrouille pas mal pour réparer de l’électronique” “je suis douée en décoration d’intérieur”, “j’ai la main verte”.

Pensez ensuite à vos qualités : “je suis quelqu’un d’ordonné” “je suis à l’écoute” “je suis toujours à l’heure”. Vous évaluez essentiellement ce que vous connaissez et comment il peut être appliqué à une idée d’entreprise potentielle.

Pour s’épanouir dans la vie, il faut que vous soyez passionné par ce que vous allez entreprendre. C’est un point extrêmement important !

On va se poser un instant et imaginer que vous détestez la pizza (je sais, c’est une idée absurde, tout le monde aime la pizza) et vous projetez d’ouvrir un camion à pizza. Ça n’aurait aucun sens, non ?

Le fait que ce soit votre passion, ça va vous donner un petit coup de fouet pour démarrer et aussi, lorsqu’il y aura des bas.

Oui parce que créer votre propre business ne va pas être tout rose, il faut toujours s’attendre à des coups de mou.

Mais si vous vous lancez dans quelque chose que vous aimez, ça vous aidera à vous lancer et surtout, à avancer dans votre projet.

Je vais travailler dans ce que j’aime !” Beaucoup de gens le veulent, mais peu le font.

Votre vous extérieur

Une fois que vous avez fait une analyse de votre vous intérieur, il va falloir s’occuper de l’extérieur.

Pensez à ce que vous faites dans la vie :

  • Votre job
  • Votre quotidien
  • Vos habitudes
  • L’endroit où vous habitez
  • Vos hobbies
  • Et plus encore

Maintenant que l’on a tous ces éléments. Vous allez devoir trouver ce qui vous déplaît dans tout ça. Qu’est-ce que vous voulez changer ? Quels sont les problèmes ?

Prenons un exemple pour y voir plus clair.

Marie vit dans un coin sympa, mais il lui manque quelque chose. Elle aimerait vivre à côté d’un bon vétérinaire pour chats, mais elle ne sait pas où en trouver un.

Comme Marie, faites une liste de tout ce que vous voulez changer dans votre vie.

Faire le lien entre vos passions et vos problèmes pour vous créer une idée de business

Maintenant que vous avez tout ça bien au propre sous vos yeux, il faut vous demander comment vous pouvez utiliser vos compétences pour résoudre les problèmes que vous avez trouvés et que le tout soit guidé par vos passions.

On a vu un peu plus haut, que Marie aimerait vivre à côté d’un bon vétérinaire, mais qu’elle n’en trouve pas à son goût.

Il se trouve que Marie s’est recentrée sur elle-même et a listé ses compétences. Elle a noté qu’elle a des talents de codeuse et qu’elle est plutôt douée pour créer des applications.

En reliant sa passion et son problème, Marie pourrait créer un site ou une application pour aider les propriétaires d’animaux à trouver un vétérinaire selon ses compétences. Oui, un peu comme un AlloResto des vétérinaires.

C’est une bonne idée d’entreprise pour Marie parce qu’elle tourne autour de ce qu’elle sait et de ce qui l’intéresse, et résout un vrai problème. Premier point validé pour Marie !

Attention ! Je vous viens en train de commencer à stresser. Cette idée peut sembler très bien pensée, mais ne vous inquiétez pas d’avoir une idée parfaite à ce moment de votre business plan. Ce n’est que le début ! N’allons pas plus vite que la musique.

Lorsque vous définissez votre idée de business, vous n’avez pas besoin d’avoir déjà tous les éléments, comme votre business plan en entier par exemple.

Donc si vous avez des doutes à propos de votre idée initiale à ce moment, c’est tout à fait normal.

Maintenant, ensemble, nous allons voir si nous pouvons effacer ces doutes ou si au contraire, ces doutes sont certifiés et que votre idée de business doit être jetée à la poubelle. Car comme on l’a vu plus haut, les plus têtus perdront leurs plumes dans la bataille.

Rejeter une idée, ne veut pas dire que vous ne créerez pas un business qui vous ressemble.

Lorsque vous avez votre idée, il faut être certain qu’il y a bien un marché derrière.

Il ne faut pas que ça résolve seulement votre problème, mais il faut que ça résolve aussi les problèmes des autres !

Psst … vous voulez créer votre entreprise ? Voici les « 10 étapes cruciales avant de créer son entreprise » en téléchargement gratuit que vous pouvez obtenir en cliquant sur le bouton ci-dessous. ? C’est un atout qui vous explique pas à pas les méthodes indispensables avant de se lancer dans la création d’entreprise et évitez les erreurs !

10 étapes cruciales avant de créer votre entreprise

10 étapes cruciales avant de créer votre entreprise

Téléchargez gratuitement notre livre qui explique pas à pas les méthodes indispensables avant de se lancer dans la création d'entreprise et évitez les erreurs !

Comment vérifier qu’il y a un marché pour mon idée d’entreprise ?

Comment faire pour savoir si mon idée va plaire aux autres ?

Dans un premier lieu, je vous conseille de faire une liste de mots clés en relation avec votre idée de business.

Lorsque vous les avez, vous n’avez plus qu’à les rentrer un par un dans la barre de recherches Google et voir si des personnes ont le même souci.

Quels sont vos résultats ? Y a-t-il déjà des business sur le marché ?  Vendent-ils des produits en ligne ? Combien de produits ? Leur qualité ?

Petite astuce : lorsque vous rentrez un de vos mots clés, descendez tout en bas de la page de recherche, vous trouverez des recherches associées aux mot-clés que vous avez rentrés. Ça peut vous guider vers d’autres problèmes que des gens ont par rapport à votre idée de business.

Par exemple pour l’idée de Marie. Elle tape “vétérinaire application” dans la barre de recherche Google :

Résultats de Google pour la recherche 'vétérinaire application'

On peut remarquer que son idée a déjà été appliquée. C’est un bon point ! N’ayez pas peur de la compétition. Concurrence signifie marché, qui signifie clients et qui signifie business.

Maintenant que l’on sait qu’il y a un marché, il faut vérifier vos résultats de recherche dans les blogs ou les discussions de forum de personnes qui recherchent des solutions fournies par votre idée d’entreprise.

Mentionnent-ils des produits ou services que vous pouvez améliorer ?

Il faudra résoudre un problème supplémentaire pour que les gens viennent chez vous et non pas chez vos concurrents. Fournissez quelque chose qu’ils ne fournissent pas.

Après ça, je vous conseille de rentrer vos mots-clés dans Google Trends. Grâce à ça, vous allez voir combien de fois vos mots-clés ont été cherchés, où se situent les gens qui ont cherché, qu’est-ce qu’ils recherchent d’autres, et si la recherche se fait tout au long de l’année ou juste à des périodes bien définies.

Pour finir, vous pouvez faire une recherche de vos mots clés sur les réseaux sociaux.

  • Vos concurrents ont-ils des abonnés ?
  • Ont-ils un bon engagement avec leur audience ?
  • Qu’est-ce que vous pouvez apprendre des commentaires et avis des utilisateurs ?

Faites une liste des bons avis et les mauvais que vous résoudraient.

Comme je vous le disais plus haut :

Votre idée de business n’a pas besoin de réinventer le monde. Vous avez juste à résoudre des problèmes que ne résolvent pas vos concurrents.

Pour faire ça, rien de plus simple, énumérez simplement les façons d’améliorer ce qu’ils font actuellement.

  • Pouvez-vous offrir des produits ou services de meilleure qualité ?
  • Développer un contenu de meilleure qualité ?
  • Développer une meilleure stratégie de marque et de marketing ?
  • Créer une meilleure expérience utilisateur ?

Par exemple, pour en revenir à Marie. Elle a pu voir que généralement sur les applications, les utilisateurs étaient mécontents du temps de réponse (sous 24h). Marie va proposer un service beaucoup plus rapide qui ne fera pas attendre ses utilisateurs.

Astuce de recherche Google pour se créer un business plan

Discuter de votre projet avec vos proches

Généralement, lorsque l’on pense avoir une idée de business, on la garde pour soit. On a peur que quelqu’un nous la pique ou nous copie. Grossière erreur !

Je ne vous dis pas de crier sur les toits votre projet. Non, ça, c’est une très mauvaise idée.

Je vous conseille de prendre le temps d’en parler à votre entourage. Ne gardez pas votre idée de business secret. Discutez-en avec les gens qui vous sont proches et en qui vous avez confiance.

Vous pouvez aussi en parler avec des personnes dans votre domaine d’expertise et des personnes travaillant dans le même secteur que le problème que vous tentez de résoudre.

Par exemple, Marie peut discuter avec des éleveurs de chats pour en apprendre plus sur les services qu’elle peut offrir avec son application.

Ne prenez pas mal les critiques (même si ça touche votre petit coeur fragile).

Toute critique est bonne à prendre pour aller de l’avant ! N’ayez pas peur de faire évoluer votre idée. Être têtu d’en l’entrepreneuriat peut couler votre entreprise.

Beaucoup de personnes démarrent leur business en pensant résoudre le problème A alors qu’ils sont en train de résoudre le problème B.

Certaines suggestions de votre entourage peuvent changer complètement votre idée et peut-être même vous éviter de perdre du temps précieux à bosser sur quelque chose qui ne répondra pas aux attentes de votre audience.

Un dernier point et pas des moindres : Afin qu’un business fonctionne, il faut qu’il soit profitable, alors prenez le temps de réfléchir à la façon dont votre idée génèrera suffisamment d’argent pour être durable !

Conclusion :

Je sais, décider de créer son propre business, ça fait peur (je suis aussi passée par là). C’est pourquoi il faut tout diviser en petites étapes. Ça va grandement vous aider.

Et ne vous inquiétez pas, La Base Lunaire est aussi là pour vous accompagner et vous guider dans le développement de votre entreprise. Vous n’êtes pas seul !

Voici un petit récapitulatif pour bien démarrer lorsque l’on veut se trouver une idée de business qui nous ressemble :

  1. Faire la liste de ses compétences
  2. Faire la liste de ses qualités et défauts
  3. Faire la liste de ses passions
  4. Se demander : Qu’est-ce que l’on veut changer dans sa vie ?
  5. Faire le lien entre ses problèmes et ses passions et comment mes compétences peuvent y répondre.
  6. Est-ce que mon idée résout aussi le problème d’autres personnes ?
  7. Y a-t-il un marché pour mon idée de business ?
  8. En parler avec son entourage

Dans ce billet de blog, vous avez pu voir que pour créer une entreprise, il ne faut pas partir tête baissée, foncer dans le tas et voir ce qu’il va se passer. Non, vous allez devoir faire d’énormes recherches sur votre marché et vous créer un business plan digne de ce nom.

Maintenant que vous avez votre idée et que vous pensez vous lancer dans l’aventure, il va falloir vous construire un business plan qui vous guidera tout au long de son développement.