Hello vous ! Nous voici de nouveau réunis pour discuter de plusieurs choses importantes sur Facebook. Si vous ne vous êtes pas encore lancé dans la grande aventure Facebook ou si vous y êtes déjà, je vais vous expliquer les erreurs à éviter lorsque l’on fait du social digital.

Respectez ces points fondamentaux et je vous garantis que vous allez prospérer tel un poisson dans l’océan. Ou tel un lion qui se prélasse dans sa savane. À vous de choisir votre animal spirituel 😉

Partager sur Pinterest

Ne pas se construire une social media strategy et partir à l’aveugle

Partir à l’aventure sur les médias sociaux ne signifie pas que vous allez tranquillement gagner en abonnés en ne faisant rien. Non, il va falloir mettre la main à la pâte et construire une stratégie.

Ça fait un peu “on part à la guerre”, non ? Eh bah, c’est un peu le cas voyez-vous.

Aujourd’hui, les fils d’actualités sont noyés sous la tonne d’abonnements et de likes de pages accumulés pendant des années. Du coup, vos pauvres petits posts doivent guerroyer contre une multitude d’autres posts qui cherchent eux aussi à sortir du lot.

Votre mission, si vous l’acceptez, sera de suivre mes conseils afin de devenir le grand vainqueur de l’arène.

Comme nous, vos leads ou prospects sont des êtres humains (enfin normalement) et ils ont besoin que vos publications leur sautent aux yeux et les marquent pour y réagir. Je m’arrête un instant pour vous expliquer ce qu’est un lead et un prospect pour ceux qui ne le savent pas encore.

Définition

Un lead est un simple contact avec une personne sur laquelle on n’a que des informations basiques, mais qui a manifesté un intérêt pour votre entreprise. Par exemple, vous avez eu un contact direct avec elle lors d’un salon ou bien, vous avez eu ces informations via d’autres supports (email par demande de devis, ou son numéro de téléphone.

Un prospect est un client potentiel pour votre entreprise. On peut considérer qu’à la base, un lead devient prospect après contact avec votre entreprise. Les deux termes sont plutôt similaires, je vous l’accorde.

Maintenant que tout est un peu plus clair, nous allons voir ensemble comment vous confectionner une social media strategy digne de ce nom pour pouvoir prospérer sur Facebook sans difficulté.

Comment se construire une bonne stratégie sociale sur Facebook ?

Avant tout, il faut vous imaginer que Facebook et tous les autres réseaux sociaux sont un peu comme un dîner dans un restaurant.

Votre boulot à vous, c’est de chouchouter vos clients en étant aimable, avenants, à leur écoute et de créer une atmosphère dans laquelle ils vont se sentir à l’aise. Et pour devenir ce super hôte, il vous faut un esprit ouvert, et répondre aux désirs et besoins de vos invités.

Le super hôte suit quelques règles plutôt basiques, mais qui ont fait leur preuve dans le monde du digital social.

Les 4 piliers d’une bonne social media strategy sont :

  • Le ton
  • Le contenu
  • Le timing
  • La conversation

Je vais vous expliquer point par point et approfondir un peu tout ça. Vous êtes prêt ? Ne vous inquiétez pas, il n’y a rien de bien compliqué. Comme je l’ai dit plus haut, gardez en tête que vous êtes un hôte qui chouchoute ses invités et vous verrez, ça roulera comme sur des roulettes .

Ne pensez qu’à vous, ne parler que de vous et faire son gros égoïste

Vous allez devoir façonner votre ton pour plaire à votre audience. Vous allez devoir apprendre à la connaître. Et quoi de mieux pour apprendre à connaître une personne ? L’écouter.

C’est un peu comme si vous étiez en rendez-vous galant et que vous vouliez absolument aller plus loin avec cette personne .

Qu’est-ce qui l’intéresse ? Qu’est-ce qu’elle fait dans la vie ? Où vit-elle ? Qu’est-ce qu’elle aime ? Ce qu’elle n’aime pas ? Il en est de même avec vos abonnés. Si vous connaissez votre audience, vous allez trouver la manière dont vous allez leur parler.

Si vous trouvez ce ton, vous allez toucher votre audience là où ça fait du bien. C’est comme trouver la bonne fréquence pour les caresser dans le bon sens du poil.

C’est quand même plus agréable d’être caressé dans le bon sens du poil que du mauvais, non ? (demandez à votre chat, il vous le dira )

Ne pas réfléchir lorsque vous postez une publication et être bordélique

Gérer une page Facebook, c’est comme tenir une maison. Il faut s’imaginer que le contenu de votre page, c’est comme des meubles dans un logis. Il faut que tout soit à sa place, sinon on risque de se manger la commode en plein dans le petit orteil. Et il faut se l’avouer, c’est quand même pas super agréable de s’éclater un orteil contre un meuble.

Du coup, il va falloir ranger ses meubles pour créer une atmosphère chaleureuse et qui conduira à la conversation.

Vous êtes quand même plus enclin à discuter lorsque vous vous trouvez dans un canapé moelleux, un bon petit plaid sur les jambes et le feu qui crépite dans la cheminée, plutôt que les fesses posées sur un carrelage froid. Et bien, les réseaux sociaux, c’est pareil. C’est tout faire afin que votre audience se sente à l’aise et ose communiquer avec vous et se sentir à l’aise en votre présence.

Alors, on remonte nos manches, on pousse les meubles, on dépoussière, on allume des bougies parfumées, on sert un petit thé et hop, le tour est joué  !

C’est pourquoi il est important de ne pas parler que de sa petite personne sur les réseaux sociaux.

Souvenez-vous du rendez-vous galant. Ce n’est vraiment pas terrible lorsque celui d’en face vous parle depuis 3h de sa collection de petits trains irlandais. Vous avez envie de vous casser et c’est normal.

Utilisez Facebook pour raconter votre histoire, vous connecter à votre audience et façonnez-vous une image agréable !

Les types de posts qui ont la côte auprès des internautes

Pour vous aider à y voir plus clair dans les types de posts qui ont la côte auprès des internautes, je vous conseille cela :

  • des “behind the scenes”, des posts où les gens voient ce qu’il se passe dans les coulisses de votre business. Par exemple : vous êtes blogueuse cuisine, on ne voit pas votre super gâteau finalisé, non, on vous voit en train de le confectionner. Limite avec de la farine sur le visage pour rajouter une petite touche de fraîcheur et d’humour. En partageant des photos où vous montrez comment vous vous préparez pour telle ou telle chose, vous humanisez votre marque et ça, ça plaît énormément.
  • Demandez à vos abonnés leurs avis. Essayez au mieux de démarrer des conversations et de les animer. D’une part, vous fidélisez votre audience, mais d’autre part, vous gagnez en portée de publication et donc, toucherez plus de monde. Mais ça, Jean-Rémi vous l’explique plus en détail dans son article Reach Facebook. Allez-y, c’est un complément indispensable à votre ligne éditoriale et Jr vous régalera de son franc-parler
  • Prenez en compte les vacances et les événements spéciaux dans vos posts. Par exemple, mettre une photo de profil pour Noël où vous portez le bonnet du père Noël. Ou un post spécial fête des mères. À vous de suivre le calendrier !

Point important : évitez au maximum de faire des fautes d’orthographe. La langue française est certes difficile, mais elle aussi l’une des plus belles au monde. Non sérieusement, faire des fautes d’orthographe pourrait donner une image de vous comme étant pas professionnel ou négligé. Et par conséquent, votre audience pourrait hésiter de passer par vous pensant que vos services sont à votre image, c’est-à-dire négligés.

Deuxième point important : Varier les publications entre des articles, des citations, des images, des vidéos, du contenu promotionnel, etc. Si vous postez tout le temps le même format, vous allez vite lasser votre audience, mais aussi avoir un reach médiocre.

Balancez à tout va des posts et noyez votre audience d’informations

 

 

Il y a un gouffre entre engager votre auditoire et les noyer d’informations.

Comme pas mal de choses de la vie de tous les jours, poster c’est bien, mais avec modération. Balancer des posts à intervalle très proche n’est pas souvent une très bonne stratégie.

Il ne faut pas bombarder votre audience, mais il ne faut pas pour autant garder le silence. Alors, comment faire ?

Je vous conseille 1 ou 2 posts par jour sur Facebook et les autres plateformes sociales aux heures où votre audience est la plus active.

Je vais vous indiquer où trouver cette information à l’aide de la page Facebook Base Lunaire.

Vous trouverez cette info dans l’onglet “Statistiques” de votre page Facebook. C’est le quatrième onglet en partant de la gauche en haut de la page d’accueil de votre page Facebook.

Trouver les statistiques d'une page Facebook

Après avoir cliqué sur “Statistiques”, vous cliquez sur “Publications” dans le menu de gauche :

Les statistiques d'une page Facebook

Lorsque vous êtes sur la page de “Publications”, vous pouvez apercevoir un graphique indiquant la fréquentation moyenne par heure de la journée de votre audience. Moi perso, j’appelle ça la baleine :

Statistiques audience active sur Facebook

Du coup, grâce à cette baleine, nous pouvons voir à quelle heure notre audience est la plus active. Ici, c’est de 19h à 21h en gros.

Info

Vous trouvez généralement la courbe de fréquentation sous forme de “baleine” car c’est principalement en fin de journée que les gens rentrent du boulot et se connectent à Facebook.

Le truc sympa, c’est que vous pouvez voir quel jour a le plus de succès pour votre page. Pour cela, vous avez simplement à passer la souris sur le jour que vous voulez comparer. Par exemple pour cette page, on peut voir que la journée la plus active est le mardi (28 319 fans présents contre 28 089 le lundi). On peut même voir que le mardi, au petit matin, il y a carrément plus de gens actifs que le lundi matin.

Attention, ce graphique n’est pas sûr à 100%. Il faut déjà que votre publication plaise et vous n’êtes jamais certain que votre audience sera réceptive. Faites souvent des tests !

Psst … vous voulez créer votre entreprise ? Voici les « 10 étapes cruciales avant de créer son entreprise » en téléchargement gratuit que vous pouvez obtenir en cliquant sur le bouton ci-dessous. 🙂 C’est un atout qui vous explique pas à pas les méthodes indispensables avant de se lancer dans la création d’entreprise et évitez les erreurs !

10 étapes cruciales avant de créer votre entreprise

10 étapes cruciales avant de créer votre entreprise

Téléchargez gratuitement notre livre qui explique pas à pas les méthodes indispensables avant de se lancer dans la création d'entreprise et évitez les erreurs !

Ne pas faire participer les gens et les ignorer

Votre page Facebook, c’est comme une réunion. Vous devez poser des questions.Faire démarrer les discussions et surtout, répondre quand c’est nécessaire.

N’ayez pas peur de forcer un peu la main pour que les gens commencent à discuter. Les timides comprendront qu’il est difficile de parler en public, même sur les réseaux sociaux.

Prenez-leur la main et invitez-les à participer. Il y a plusieurs manières de faire participer vos abonnés, comme leur demander de partager leurs histoires ou leurs photos. L’être humain aime que l’on s’intéresse personnellement à lui. Alors, intéressez-vous à eux et vous aurez des abonnés fidèles.

À noter

Le truc le plus sympa avec les réseaux sociaux, c’est que vous pouvez interagir avec n’importe qui. Si par exemple, des experts, des bloggers ou autres personnes influentes parlent de votre business, pensez bien à reposter leur poste et les taguer.

Vous n’imaginez pas comme ça peut vous aider au niveau de votre image, mais aussi de votre notoriété.

Conclusion

Voilà, mes petits conseils touchent à leur fin. Maintenant, vous avez toutes les cartes en main pour éviter les erreurs à ne pas faire sur Facebook. Voici un petit récap’ de ce que l’on a vu plus haut :

  • Apprenez à connaître votre audience, leurs goûts et leurs attentes.
  • Façonner votre ton en fonction de ça.
  • Montrez-leur que vous êtes quelqu’un d’humain en étant avenant et chaleureux.
  • Écoutez-les.
  • Invitez-les à participer.
  • Répondez intelligemment aux commentaires (ceux qui ont besoin d’une réponse).
  • Postez 1 à 2 fois par jour. Gardez une présence, mais ne les noyez pas d’infos.
  • Variez les types de publications.

On se retrouve très prochainement pour de nouveaux conseils de la Base Lunaire.

Si vous avez des questions, vous pouvez nous les poser dans la section commentaire ci-dessous. J’y répondrais avec amour et dans les plus brefs délais.

Que la Force soit avec vous  !