Créer un blog pour faire des ventes et obtenir des emails, ouuuh ce titre est plutôt alléchant !” Vous avez raison, c’est le rêve de chaque blogueur qui se respecte. Ça a l’air compliqué, mais vous allez voir, c’est tout bête et je vais vous montrer comment.

Bien sûr, je vous recommande fortement de suivre les cours et formations en ligne de la Base Lunaire pour apprendre toutes les subtilités d’un bon blog.

Mais aujourd’hui, je vais vous apprendre les principaux piliers qui structureront votre bébé. Un peu comme une maison, un blog a besoin de solides bases, sinon tout s’écroule.

Partager sur Pinterest

Toute entreprise qui veut fonctionner sur le web a besoin d’un blog pour avoir une forte présence sur la toile. Mais si vous tenez un blog et que vous n’êtes pas dans un état d’esprit “blogueur”, c’est-à-dire quelqu’un qui écrit sur le sujet qui lui tient à coeur, vous ne tiendrez pas longtemps. On va dire 1 mois et vous vous lasserez d’écrire.

Si au contraire, vous aimez ça, vous allez écrire du contenu de qualité, sur le long terme et sortir des posts de manière régulière. MAIS (oui, parce qu’il y a toujours un mais), le blog n’est pas aussi simple que d’écrire des mots et d’espérer que les gens les lisent. Votre blog (et plus particulièrement, vos articles de blog) a besoin d’une stratégie.

Ainsi, dans le post d’aujourd’hui, j’explique de A à Z comment créer un blog pour faire des ventes, afin de développer une communauté autour de vous, affecter la vie des gens et gagner de l’argent.

Premièrement, pourquoi est-il si important de créer un blog ? Un blog a des super-pouvoirs et il peut :

  • Vous aider à obtenir des emails.
  • Être un levier pour vos ventes.
  • Accroître vos fans et même, vous créer une communauté qui vous écoute et vous suit.
  • Vous rendre crédible.
  • Développer votre trafic.

Ça fait beaucoup de jolis points, mais c’est la vérité. Un blog a des super-pouvoirs qu’il ne faut pas négliger !

Vous comprenez maintenant qu’un blog est un ingrédient essentiel pour les personnes qui veulent créer des entreprises en ligne rentables, peu importe ce que vous vendez.

Les entreprises qui n’ont pas de blogs ont souvent du mal à attirer des clients, prennent plus de temps pour être considérées comme des leaders dans leur domaine et luttent pour obtenir des emails en raison d’un manque de trafic vers leur site Web.

Une petite statistique sur les blogs pour vous aider à y voir plus clair (j’adore les stats) :

Les entreprises qui utilisent le marketing de contenu gagnent jusqu’à 6 fois plus que les entreprises qui ne le font pas.

Aujourd’hui, j’ai envie d’approfondir au niveau du contenu de votre blog et comment le tourner à votre avantage pour valider vos objectifs.

Le point commun entre les blogs qui ne fonctionnent pas, c’est le fait qu’ils n’ont pas de ligne éditoriale et que leurs propriétaires ont brûlé quelques étapes cruciales.

Soyons futés, ne faisons pas la même erreur qu’eux !

Réfléchir au sujet de ses posts avant de publier et plus important que vous ne le pensez

  • Comment ce post m’aide-t-il à faire plus de ventes ? Mène-t-il à un entonnoir de vente ? Est-ce qu’il attire des clients potentiels ?
  • Comment ce post m’aide-t-il à devenir une référence dans mon domaine ? Est-ce qu’il reflète exactement mes compétences ?
  • Ce sujet va-t-il résoudre un problème pour mon public cible ou ma clientèle ? Comment va-t-il les aider ?

Se poser les bonnes questions peut vous faire gagner un temps précieux.

Gardez en tête qu’un bon post est un post qui aide à la fois vos lecteurs et développe votre entreprise.

Oui, vous voudrez peut-être créer du contenu qui soit juste pour le plaisir et qui ne soit pas nécessairement lié à vos produits, mais si vous faites ça systématiquement, vous n’allez pas développer votre entreprise et ça deviendra un simple loisir qui vous rapportera 0€.

Mais alors …. Comment trouver des bons sujets de billets de blog pour faire des ventes ?” Si vous avez déjà un site, je vous conseille d’aller sur Google Analytics et de regarder quels articles ont le plus la côte.

  • Pour ce faire, cliquez sur “Comportement” puis “Toutes les pages”, vous verrez toutes vos pages classées en fonction du nombre de fois qu’elles ont été vues. Je vous conseille de personnaliser la période en haut à droite de la page pour avoir une vision plus large des pages vues. Mettez par exemple depuis la création de votre site jusqu’à aujourd’hui.

Ici un exemple avec un de mes sites de divertissement :

Statistiques Google Analytics d'un site de divertissement

 

Ou tout simplement, pour trouver des sujets, faites appel à votre communauté en créant un sondage pour leur demander quels thèmes les intéressent le plus.

Il est très important de tenir compte des questions que vos clients ou clients cibles vous posent fréquemment.

Prenons en exemple un repas entre amis.

Ils vous supplient de faire vos fameux canelés faits grâce à la recette secrète de votre grand-mère. Le repas arrive et comme dessert, vous leur servez une bûche au beurre achetée chez Auchan. Certes, vous n’avez peut-être pas eu le temps, mais vos amis vont être vraiment déçus. Il en est de même avec votre audience. Écoutez-les et appliquez leur demande.

Si vous êtes un peu tête en l’air, comme moi , je vous recommande de faire un tableau sur Google Drive.

Google Drive, c’est la vie.

Créez un tableau qui répertorie les sujets et les questions qui semblent revenir encore et encore. C’est un moyen plutôt facile de tirer des idées pour le contenu futur du blog.

Mais comment être sûr que ces sujets vont attirer des leads ? Eh bien, vous devez vous assurer que vous ciblez les sujets que les gens recherchent en ce moment.

Afin de traquer ces infos, je recommande d’utiliser Google Adwords Keyword Planner, qui est un outil gratuit pour vous aider à trouver des mots clés et des phrases que les gens recherchent en ce moment.

Afin d’accéder à “l’Outil de planification des mots clés”, vous devez créer votre première campagne Google Adwords. Si vous ne voulez avoir accès qu’à la recherche de mots clés, mais que vous ne voulez pas utiliser d’argent dans une campagne, je vous conseille de créer votre première campagne avec un budget de 1€/jour, puis la mettre en veille lorsque celle-ci est créée. Comme ça pas de débit et vous avez accès à l’outil. Malin Morin !

Comment accéder à l’outil de planification des mots clés depuis la home Google Adwords :

  • Cliquez en haut à droite sur la clé à molette, puis sur “Outils de planification des mots clés.

Outil de planification de mots-clés sur Google Adwords

Par exemple, dans l’image ci-dessous, j’ai d’abord cherché “manucure”. Voici quelques suggestions de mots clés qui sont apparues :

Recherche du mot manucure dans l'outil de planification de mots clés de Google Adwords

Vous voulez rechercher des mots clés avec un niveau de concurrence bas ou moyen et un nombre décent de recherches mensuelles (si le nombre de recherches mensuelles est très petit, cela pourrait signifier que ce mot clé n’est pas quelque chose que les gens recherchent).

Parmi les deux mots-clés que j’ai mis en évidence ci-dessus, lequel pensez-vous que je recommanderais pour une manucure ?

Si vous avez dit French Manucure … vous avez tapé dans le mille !

Les Faux Ongles peuvent être pertinents, ils ont un niveau élevé de concurrence, alors que la French Manucure a un niveau bas (ce qui signifie qu’il y a moins de contenu à concurrencer, ce qui vous donne l’occasion d’apparaître plus haut dans les résultats de recherche sur Google).

Vous pouvez également rechercher des mots-clés différents et affinez votre recherche de mots clés jusqu’à ce que vous en trouviez un qui vous intéresse pour créer du contenu qui vous plaira et plaira aussi à votre audience.

Ma petite astuce : utilisez des mots-clés à longue traîne, d’une longueur de 2 mots et plus. Avec des mots-clés plus spécifiques, vous vous classerez plus haut dans les moteurs de recherche.

On a nos mots clés, on en fait quoi maintenant ?

Je vous conseille de faire un rapide brouillon de votre sujet, avec en gros, les grands axes que vous allez aborder. Cela vous aidera à organiser vos idées de manière cohérente et à vous assurer que vous n’incluez que des informations concrètes, étape par étape, qui ont une trajectoire spécifique pour votre lecteur.

Garder en tête que vous voulez créer le contenu référence sur ce sujet. Cela signifie que vous devrez écrire un pavé et pas quelques lignes riquiquis.

Votre blog doit guerroyer contre des billions d’autres blogs pour se faire une place sur la toile. Il vous faut donc le contenu le plus solide et le plus structuré possible pour gagner la guerre. Il est donc naturel que vous devez gonfler votre contenu si vous voulez qu’il se démarque.

Mais ne vous inquiétez pas (je sens que vous commencez à baisser les bras), la concurrence n’est pas si rude que ça.

Sur ces billions de blogs, beaucoup n’ont pas de ligne éditoriale et écrivent des messages courts qui ne laissent pas une impression durable sur leurs lecteurs.

Vous, comme vous êtes malin et que vous êtes en train de me lire en ce moment, vous savez que c’est la chose à ne pas faire et vous allez créer quelque chose de beaucoup plus beau et grand qu’eux.

Comment créer un bon contenu de billet de blog pour faire des ventes ?

1- Il faut écrire au minimum 1500 mots

Sachant que mes articles font approximativement tous entre 2000 et 3000 mots (ce que je vous recommande). Mais déjà 1500 mots, c’est bien.

Après, il est facile de “gonfler” un article en soumettant des exemples, en approfondissant des sujets que vous avez peut-être survolés, en rajoutant quelques phrases passe-partout. Faites-moi confiance, 500 mots à trouver, c’est facile, surtout quand le sujet vous tient à coeur.

2- Il faut rendre votre contenu lisible pour un être humain et qu’à la fin de sa lecture, vous avez résolu son problème

Combien de fois avez-vous lu un article pour qu’au final, être encore plus perdu qu’avant ?

Vous êtes là pour aider les gens, pas pour leur rajouter des problèmes supplémentaires.

Je m’explique.

Vous vous souvenez un peu plus haut, je vous ai conseillé d’utiliser Google Adwords Keyword Planner pour trouver des mots-clés pour votre poste. Si vous ne vous en êtes jamais servi, vous allez être totalement perdu. Problème supplémentaire ! Eh bien, mon devoir est de vous guider aussi dans la compréhension de cette plateforme. D’une part, vous aidez vos lecteurs et d’autres parts, ça va vous aider à créer plus de contenu pour votre post.

C’est pourquoi j’ai partagé une capture d’écran de ce que vous verriez. J’ai également expliqué comment interpréter les résultats afin que vous puissiez trouver vos propres mots-clés.

C’est la différence entre partager quoi faire et comment faire.

Et bien sûr, cela fonctionne, peu importe ce que vous écrivez. Si vous êtes une esthéticienne, si vous créez un article de blog comme «3 idées nail Art pour Noël», ne partagez pas seulement des images du résultat final de vos ongles.

Au lieu de cela, montrez des photos et des instructions étape par étape. Ou vous pouvez créer carrément une vidéo, si vous le souhaitez.

Faites en sorte que celui qui lit ce poste sache comment reproduire ces Nail Art.

C’est la différence entre créer un blog plein d’inspiration et d’information. L’inspiration est géniale. J’aime être inspiré. Mais voici la différence : l’inspiration me donne envie d’atteindre mes objectifs encore plus. Mais ça ne me dit pas comment les atteindre.

3- Aérez votre texte. Divisez votre contenu en de petites sections

Comme vous le savez certainement, notre culture évolue vers un mode “je consomme tout très vite”. Les blogs doivent eux aussi s’adapter à ce mode.

Vous remarquerez que dans ce blog, j’ai fait de courts paragraphes.

Je sais que de gros morceaux de texte vont vous décourager. Alors que si votre oeil voit de simples paragraphes et des listes, là, il va avoir envie de continuer !

Le monde change et nous devons changer avec. Sinon, on restera derrière.

Les gens sont occupés et ils aiment un contenu avec des morceaux faciles à digérer. C’est bête mais l’être humain est devenu comme ça.

Si vous terminez un paragraphe de 3 lignes, on a l’impression d’avoir terminé quelque chose. Alors qu’un paragraphe de 60 lignes, ce serait un défi insurmontable.

4- Votre message doit résoudre un problème

Cela revient à mon point sur le partage de l’information, plutôt que sur l’inspiration.

Vous attirerez un public beaucoup plus large si vous pouvez leur montrer comment résoudre un problème plutôt que de simplement partager des «idées».

Expliquez vraiment de A à Z ce que vous faites, même si pour vous, ça a l’air facile, pour d’autres, c’est l’inconnu.

Vous êtes leur guide. Guidez-les dans ce brouillard d’informations !

5- Votre contenu doit être friendly SEO

« S-E-Quoooii ? »

Pour ceux que ne le savent pas, SEO signifie “Search Engine optimization”.

En gros, votre texte doit être optimisé pour les moteurs de recherche. C’est pourquoi, dans la première étape de notre écriture de billet de blog, nous avons fait une recherche de mot-clé.

Si vous avez fait correctement votre recherche, ça vous aidera à vous classer plus haut dans les moteurs de recherche, apportant plus de trafic naturel à votre site. Ce qui signifie plus de visites et certainement plus de ventes !

Dans WordPress, je vous conseille d’installer le plugin Yoast, qui vous guidera au niveau de la SEO. C’est ce que j’utilise.

Où placer ce fameux mot-clé (notre Saint-Graal) ? Nous allons le placer :

  1. Dans le titre de l’article du blog. Le mieux étant de le placer au début de votre titre.
  2. Dans l’URL de votre article de blog.
  3. Plusieurs fois dans le contenu de votre post (n’hésitez pas à utiliser les variations de votre mot clé ici).
  4. Dans les titres (H1, H2, etc) de votre article de blog.
  5. Dans vos noms de fichiers d’image (c’est-à-dire « .JPG »)
  6. Dans le texte alt de vos images (avant d’insérer l’image dans votre message).

Ça fait beaucoup de points, mais ne vous inquiètez pas, au fur et à mesure que vous allez écrire, ça deviendra un automatisme.

Vous verrez, rendre son contenu SEO friendly, ne prend pas beaucoup de temps et est principalement un processus intuitif. Mais si vous le faites correctement, vous le ressentirez au niveau de votre trafic naturel.

L’étape finale d’un bon contenu de blog

À la base, vous avez créé votre blog avec des objectifs bien spéciaux. Vous n’avez pas oublié j’espère !

Avoir des visites sur votre blog n’est pas le but ultime de sa création. Ce n’est que le début de votre tunnel de ventes. Vos objectifs sont de :

  • Convertir
  • Obtenir des emails
  • Faire des ventes

Avec votre blog, vous allez augmenter les ventes de vos produits et/ou services.

Et la façon dont vous atteignez généralement cet objectif est d’attirer des gens sur votre blog, puis de les inviter à rejoindre votre liste d’emails, et enfin d’utiliser votre liste d’emails comme moyen de partager de la valeur et de lancer vos produits.

Mais comment inviter les gens à acheter ? Eh bien, il y a quelques choses à considérer …

  1. Vous voulez attirer des clients / clients potentiels. Cela signifie que vos messages doivent être axés sur les éléments que votre public cible rechercherait. Votre contenu devrait également faire fléchir votre autorité (en partageant une valeur exploitable avec votre auditoire) et résoudre un problème pour votre auditoire.
  2. Utilisez votre blog pour développer votre liste. Un moyen facile de le faire est d’ajouter une « mise à niveau de contenu » à votre article de blog, qui est une sorte de contenu téléchargeable, supplémentaire.

Voici un exemple de complément important de contenu que je propose pour ce billet de blog. Sauf que pour obtenir cet e-book, vous devez rentrer votre email. Hop ! mission accomplie, j’ai obtenu ce que je souhaitais.

5 étapes pour apparaître sur Google gratuitement

5 étapes pour apparaître sur Google gratuitement

Téléchargez gratuitement notre livre qui explique pas à pas les méthodes pour apparaître sur Google gratuitement et attirez plus de clients !

En utilisant cette simple stratégie, vous allez attirer un grand nombre d’abonnés à votre liste d’emails.

Cette stratégie est d’autant plus excellente, car vous avez obtenu des emails de gens ciblés. Vous savez par quoi ils sont réellement intéressés. Vous pouvez ainsi leur proposer vos produits et/ou services en rapport avec ça, et ils ne pourront refuser.

Vous remarquerez aussi que j’ai inclus ce complément de contenu tout le long de ce post. Je vous recommande fortement de faire la même chose. Il faut se rappeler, que nous sommes que des humains et qu’une petite piqûre de rappel ne fait pas de mal !

  1. On a nos emails, youpi ! Soit, c’est déjà une bonne étape de fait, et ce n’est pas la plus facile. Maintenant, nous devons avoir un plan d’action pour utiliser cette liste de diffusions correctement. C’est une chose de développer une liste d’email complète de votre public cible. C’est une autre d’avoir un plan et une stratégie en place quant à la façon dont vous allez transformer ces prospects en clients.

Encore une fois, je recommande de créer votre contenu gratuit autour des produits et services que vous offrez afin qu’il soit très facile de promouvoir les produits que votre public veut réellement. Mais je recommande également de créer un entonnoir de ventes.

Voilà, ce post touche à sa fin. J’espère avoir était assez clair et que ça vous a aidé à réaliser l’importance majeure d’avoir un blog, et comment utiliser votre blog pour faire des ventes, choper des emails, augmenter votre audience et vos revenus.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. J’y répondrais avec joie et dans les plus brefs délais.